Coaching oncologique

 

  • Votre enfant a reçu un diagnostic de cancer ?
  • Vous ou votre conjoint(e) avez un diagnostic de cancer?
  • Vous ne savez pas comment annoncer la maladie à vos proches?
  • Vous êtes épuisés et avez besoin d’organisation durant l’épreuve ?

Qu’est-ce que

le coaching oncologique ?

Le cancer arrive sans prévenir et bouscule tout sur son passage. L’unité familiale n’est pas à l’abri puisqu’elle aussi subit les impacts de cette maladie.  Pendant la tempête, elle est en mode survie et après son passage, elle doit se rebâtir. Le cancer affecte tous les membres de la famille, adultes ou enfants, et ce, de façon différente. Azur Famille propose de vous accompagner que ce soit lors de l’annonce, pendant ou même après les traitements. Étant donné que chacun vit la  maladie de façon différente, l’approche est adaptée à chaque personne en respect de son rythme.

Ce type de coaching implique généralement chaque membre de la famille.

Prendre un rendez-vous

Pourquoi faire appel au coaching familial pour une famille qui fait face au cancer ?

  • Pour avoir les bons mots et la bonne attitude pour parler du cancer à votre enfant, et ce, en fonction de son âge.
  • Pour partager vos émotions avec les membres de votre famille et comprendre que chacun vit la situation à sa manière.
  • Pour améliorer et adapter l’organisation familiale dans les changements de rôles et de responsabilités.
  • Pour avoir des outils permettant de diminuer le stress face aux traitements.
  • Pour être soutenu dans le cas où un décès survient suite à la maladie.
  • Pour toutes autres situations problématiques que peut occasionner un tel diagnostic. (routine pour les repas, les devoirs, le coucher, le travail, changement dans le comportement, etc.)

Les bienfaits du coaching familial pour une famille vivant avec un diagnostic de cancer :

  • Retrouver un certain équilibre au sein de la famille en développant des relations saines entre chacun de ses membres.
  • Préserver la relation de couple malgré toutes les embûches rencontrées.
  • Sauvegarder et/ou améliorer les relations dans la fratrie tout en permettant à chacun d’avoir sa place et d’évoluer sainement.
  • Apprendre à se créer des parenthèses de vie agréables, douces et joyeuses malgré la maladie
  • Comprendre et respecter le rythme de chacun.
  • Être outillé pour la gestion de conflits entre des membres de la famille.
  • Relativiser, accepter et/ou réfuter les propos de personnes de l’entourage qui malgré leur bienveillance peuvent parfois être décourageants, déprimants ou blessants.